Tranches de gigot d’agneau 4 pièces – 880 g

18.50

Le gigot d’agneau de Provence, symbole gourmand des Français, pour un plaisir partagé en grande famille, passe en mode solo : coupé en tranche et juste grillé ou poêlé, il permet de s’en régaler et d’apprécier sa belle jutosité et sa tendreté sans avoir à attendre le repas qui réunira suffisamment de personnes ! Une petite sauce pour napper, un accompagnement simple ou original font du gigot à griller une viande du quotidien.

 

Conditionnement de 4 pièces de 220 grammes sous-vide soit 880 g écart possible + 40 g / – 40 g – Prix au kilo 21.02 € T.T.C

 : 100% France, Agneau né et élevé dans le respect des traditions en Provence. Afin de vous garantir un goût authentique, l’approvisionnement est en circuit court en direct de différents producteurs situés en plein cœur de la plaine de Crau dans les Bouches du Rhône ou dans la région des Alpes-de-Haute-Provence. Sur chaque emballage, le nom de l’éleveur est noté.

Comment le cuisiner ?

Quel que soit le morceau que vous allez cuisiner, il faut le sortir du réfrigérateur suffisamment à l’avance pour que la viande ne soit pas trop froide au moment de sa préparation et éviter un choc thermique trop important au moment de la préparation. Ne salez la viande qu’au tout dernier moment avant la cuisson, pas plus de 3 minutes. En effet, le sel absorbant l’humidité de la chair, un assaisonnement trop précoce aura tendance à assécher la viande qui va durcir à la cuisson. Après cuisson, la viande doit être d’une couleur rosée uniforme, tendre et fondante.

Conservation : Se conserve 10 jours au réfrigérateur dans son emballage sous vide. Peut aussi être congelé.

Les photos sont des suggestions de présentation.

Voici un exemple de recette:

Effacer
UGS : 7020 Catégories : ,

Tranche de gigot d’agneau à la crème d’ail, tomates provençales et haricots verts

Ingrédients :

500 g d’haricots verts

4 tranches de gigot d’agneau

50 cl de crème liquide entière (ou une crème végétale de votre choix)

2 gousses d’ail

Sel et poivre

1 cuillère à soupe d’huile d’olive.

Pour les tomates provençales : 4 tomates, 4 biscottes (ou 4 à s de chapelure), 2 brins de persil, 1 gousse d’ail, sel, poivre et huile d’olive.

Préparation : 

1 : Faites cuire les haricots vers 20 minutes à la vapeur. Réservez-les.

2 : Préchauffez votre four à 200°. Préparez une plaque recouverte de papier cuisson. Coupez vos tomates en 2. Badigeonnez les d’huile d’olive.

3 : Dans un robot, mixez finement les biscottes avec la gousse d’ail nettoyée et le persil.

4 : Faites cuire les tomates 10 minutes à même température. Sortez du four et garnissez de la chapelure que vous avez réalisée.  Enfournez à nouveau pour 10 minutes.

5 : Pendant ce temps, faites chauffer votre poêle avec un peu d’huile d’olive. Faites dorer vos tranches de gigot d’agneau 2 minutes de chaque côté pour une cuisson à point. Réservez-les sur une assiette.

6 : Râpez finement les deux gousses d’ail de manière à obtenir une purée. Déglacez la poêle tiédie avec la crème liquide. Ajoutez la purée d’ail et mélangez bien. Salez et poivrez. Ajoutez à la sauce le jus de cuisson qu’auront rendu les tranches de gigot. Mélangez.

7 : Servez les tranches de gigot d’agneau nappées de sauce, accompagnée de tomates à la provençale et de haricots verts.

Bon appétit !

 

Poids 1.1 kg
poids

880 g